top of page

Pied bot 

Le pied bot varus équin, communément appelé pied bot est la malformation congénitale la plus répandue.

Le pied bot touche environ 1 bébé sur 800 naissances

Non traité cette malformation handicape à vie.

Heureusement le pied bot peut se corriger. Il ne se soigne pas mais il se corrige.

* Le contenu succinct de cette page a pour vocation d'être étayé par des professionnels de la santé avec lesquels nous sommes en discussion pour compléter et préciser la définition du pied bot. 

piedsbots_Jeanne_edited.jpg
pied bot

Les méthodes de traitement

La méthode Ponseti

Ce traitement consiste en l'application de plâtres successifs dès la naissance de l'enfant, une ténotomie du tendon d'Achille à 6 semaines de vie et ensuite le port régulier d'attelles orthopédiques pour maintenir la correction.

Le port des attelles chaque nuit jusqu'à l'âge de 6 ans environ représente la clé du succès du traitement.

La méthode fonctionnelle ou la méthode française

Ce traitement est basé sur la rééducation par un-e kinésithérapeute avec entre les séances une immobilisation soit de contention souple ou par une plaquette à concavité plantaire associée à une attelle, ceci jusqu'à la marche de l'enfant qui passe ensuite au port d'attelles uniquement la nuit

* Le contenu succinct de cette page a pour vocation d'être étayé par des professionnels de la santé avec lesquels nous sommes en discussion pour compléter et préciser les informations concernant les différents traitements du pied bot. 

Le rôle des parents dans le port des attelles (peut importe le type) est ainsi crucial. C'est pourquoi il est important qu'ils soient bien informés et accompagnés.

Ponseti
bottom of page